Patrick Viveret

A propos

La légende dit qu’un colibri ne se résigne pas à voir la forêt brûler, il choisi l’action. Avec son bec, il porte sa goutte d’eau pour tenter d’éteindre l’incendie…même si son geste peut paraître inutile, il fait sa part, et nous ? Face à quelle incendie devons nous faire face? Quelle va être notre goutte d’eau ? 

L’émission radio « La voix du Colibri » est là pour partager des expériences, nous inspirer et nous donner des exemples concrets de projets menés ou d’actions réalisées pour que chacun puisse faire sa part.

 

© Patrick Viveret

 

 

De multiples signaux alertent l’humanité sur les dangers qui la menacent, et tout se passe comme si, à l’échelle planétaire, l’espèce humaine ne se sentait pas concernée, comme si les voix de plus en plus nombreuses et inquiètes de groupes de citoyens n’étaient que le fruit de l’imagination de contestataires ignorants et irresponsables. Et pourtant, contrairement à ce que pourrait laisser croire un certain fatalisme ambiant, l’essentiel des problèmes auxquels l’humanité est confrontée peut trouver des solutions. Le message de Patrick Viveret, c’est que l’humanité peut se sauver par la lucidité, la prise de conscience des manipulations dont elle fait l’objet, ou se perdre si elle continue à se laisser égarer par des discours qui n’ont plus de sens. Dans notre émission « La voix du Colibri », Patrick Viveret nous raconte un histoire, celle du Colibri, mais aussi une histoire sur ce que pourrait être demain.

 

Emission partie 1 : 13 min 18

 

 

Patrick Viveret est Philosophe, essayiste et magistrat honoraire à la Cour des comptes. Chargé sous le gouvernement Jospin par le secrétaire d’Etat à l’économie solidaire d’une mission visant à redéfinir les indicateurs de richesse, il est l’auteur du rapport Reconsidérer la Richesse.

Il est aussi à l’origine de la Monnaie complémentaire Sol et le co-fondateur des rencontres internationales « Dialogues en Humanité ». Le message de Patrick Viveret, c’est que l’humanité peut se sauver par la lucidité, la prise de conscience des manipulations dont elle fait l’objet, ou se perdre si elle continue à se laisser égarer par des discours qui n’ont plus de sens. Ses domaines d’intérêt sont la philosophie politique, l’économie, la comptabilité, les mouvements associatifs et des alternatives au développement non durable, telles qu’une « sobriété heureuse » démocratiquement débattue et choisie ou des « politiques publiques de mieux-être ». Dans notre émission « La voix du Colibri », Patrick revient sur le collectif Richesse partagée.

 

Emission partie 2 : 12 min 32

 

 

 

Enregistrée par Alexandre Sattler aux Amanins en juillet 2012